Actualités

Energy Observer : un navire au service des énergies du futur !

21/09/2017 - Autres

Le 12 septembre dernier, à l'initiative de Freddy Minc, Professeur de Physique Chimie au Lycée Galilée, l'équipage du Energy Observer, navire autonome propulsé à l'hydrogène, énergie renouvelable, a présenté à plus de 100 élèves, en présence du Proviseur, Lionel Pinard, leur formidable projet de tour du monde en 101 escales et dans 50 pays. L'UIC Île-de-France, le Village de la Chimie et Universcience étaient également présents à Gennevilliers pour soutenir ce projet innovant porté, en collaboration avec le CEA- Liten, par Victorien Erussard, coureur au large et officier de marine marchande et Jérôme Delafosse, explorateur et grand reporter. Énergy Observer, laboratoire flottant made in France est au service des énergies du futur.

Intervention de Gilles le Maire – Délégué Général - UIC Île-de-France

Bonjour à toutes et à tous,

 

Je tiens tout d’abord à remercier très chaleureusement Freddy Minc et le lycée Galilée d’avoir associé l’UIC Île-de-France à cette formidable aventure.

Avec Solar Impulse qui permet de faire le tour du monde en avion propulsé par l’énergie solaire, le projet Energy  Observer qui va nous mener sur tous les océans grâce à l’énergie hydrolienne, illustre magistralement le dynamisme et la modernité de notre industrie chimique dont vous me donnez l'opportunité de dresser les contours et les caractéristiques dans la Région Île-de-France.

De l’étude menée voici quelques mois avec la CCI Hauts-de-Seine et l’UIC Île-de-France, il ressort que la chimie francilienne emploie un peu plus de 50.000 salariés soit un quart des effectifs de la branche au niveau National.

De même, notre région accueille 30 % des établissements de l’industrie chimique en France, implantés majoritairement dans les Hauts-de-Seine et à Paris. Elle compte pour une grande part des établissements de commerces de gros de produits chimiques et pour l'essentiel des entreprises de la parfumerie / cosmétiques.

Le traitement de déchets spéciaux y occupe également une place significative.

Parmi les caractéristiques de la Chimie Francilienne, je relèverai ici son développement à l’international. 78 % des entreprises de la Chimie exportent.

La deuxième caractéristique est certainement l’innovation et la R&D.

Plus des deux tiers des entreprises de la Chimie ont entrepris des actions dans ce sens.

Enfin, la troisième caractéristique majeure de notre industrie reste son engagement pour le Développement Durable.

Ainsi, 72 % des entreprises ont déjà mis en place une démarche et/ou un système de management spécifique en lien avec le Développement Durable. Il s’agit à titre principal de mesures de type ISO.

Il est à noter que 54 % des industriels de la Chimie ont entrepris des actions pour réduire leur facture énergétique.

L'innovation et le développement durable constituent ainsi véritablement l'ADN de l'industrie chimique. De la même manière, l'économie circulaire en plein essor ou la chimie verte sont au cœur de nos ambitions pour répondre à une finalité commune : optimiser les ressources naturelles, fragiles et limitées au bénéfice du bien-être de l'Homme et de son développement.

Le dernier point que je veux souligner ici, corollaire des précédents, est le fort gisement d'emplois que représente notre industrie si on veut bien naturellement la laisser prospérer.

La capacité d’accueil de l’industrie chimique est importante avec des perspectives de carrières multiples et très gratifiantes dans des entreprises grandes, moyennes ou petites, nationales ou internationales.

Aussi, j’invite les jeunes à « Oser la Chimie »

« Oser la Chimie » en vous engageant dans une formation supérieure à la chimie en alternance ou non, Le Lycée Galilée de Gennevilliers, mérite certainement d’être recommandé.

« Oser la Chimie » en rejoignant nos entreprises.

« Oser la Chimie », et vous ne serez pas déçus !

Enfin, je souhaite « Bon Vent » à Energy Observer, navire du futur !

Energy Observer

 

 

Contact : Amadea Kostrzewa - Responsable de la communication et des relations extérieures  - amadea@energy-observer.org

Facebook